BLOG
23
nov.
2016

À la découverte de la Côte d'Almeria

Nous vous présentions il y a quelques mois un premier article consacré aux excursions autour de Mojácar. Nous vous y proposions un petit itinéraire parcourant un certain nombre de plages et de criques, parfait pour une sortie sportive ou une excursion en voiture ou à moto.

C’est un parcours un peu plus long que nous vous recommandons ici, puisqu’il totalise 32 kilomètres. Ce nouvel itinéraire au départ de Mojácar part plein sud en longeant la côte et culmine à Aguamarga.

Il s’adresse donc surtout aux automobilistes ou motards, mais peut également intéresser les cyclistes les plus aguerris.

De Mojácar à Sopalmo et à la plage de la Granatilla

Depuis Mojácar, vous atteindrez notre première étape en quelques minutes en empruntant la route du littoral en direction du sud. Il s’agit de Sopalmo en Mojácar, un lieu-dit qui dépend de notre ville de la province d’Almería.

Sopalmo est connu pour être un des sites les plus intéressants des alentours, puisqu’il est enclavé entre la Sierra Cabrera et la mer. C’est aussi un endroit qui vous sera familier si vous connaissez la traditionnelle course de La Mojaquera.

Considérées comme un des secrets les mieux cachés et les plus surprenants de la côte d’Almería, les plages de Sopalmo sont de plus en plus connues et fréquentées par les touristes logeant à Mojácar, Vera et Garrucha.

D’autre part, la localité a toujours été appréciée pour ses chemins pittoresques où son passé agricole est encore bien présent. Ces sentiers, propices à de belles promenades à la tombée de la nuit, offrent également de magnifiques points de vue qui feront le bonheur des photographes.

Une promenade traditionnelle au départ de Sopalmo consiste à suivre le lit du torrent sec qui débouche sur la fameuse plage La Granatilla.

Cette petite grève d’origine volcanique et pleine de charme possède un sable particulier, car plus rouge que la normale.

Assez peu fréquentée, elle ne possède pas de promenade de front de mer. Il est toutefois possible de se garer sur un vaste parking généralement surveillé. Malgré son aspect isolé, cette plage n’est située qu’à quelques encablures du port de plaisance de Carboneras.

Elle conviendra surtout à ceux qui désirent prendre le soleil et se baigner dans des eaux tranquilles pendant les mois les plus chauds. À noter : cette plage est également très fréquentée en moyenne et en basse saison, sans être toutefois envahie.

Playa de la Granatilla entre Carboneras y Mojácar

Plage El Algarrobico

Située entre d’autres plages entourées de falaises qui en font un des plus beaux paysages de la région, la plage El Algarrobico de Mojácar est célèbre depuis qu’elle a servi de décor à plusieurs scènes du grand classique Lawrence d’Arabie.

Elle se trouve au sein même du parc naturel du Cabo de Gata, à quatre kilomètres seulement de Carboneras, et est généralement peu à moyennement fréquentée.

Cette plage du Levant d’Almería est très facile à trouver. Il suffit de suivre la direction de notre itinéraire, puis de bifurquer sur une piste bien signalisée qui mène directement au parking de la plage en quelques minutes.

La plage El Algarrobico est très appréciée pour la tranquillité et la transparence de ses eaux.

Playa El Algarrobico en la Costa de Almería

Carboneras et la Plage des morts (Playa de los Muertos)

Nous quittons la plage El Algarrobico et poursuivons sur la même route, qui nous conduit en quelques minutes à Carboneras.

Ce village, qui vivait autrefois de la pêche, est également connu pour son château San Andrés, qui le surplombe et que vous verrez immédiatement à votre arrivée.

Comme un grand nombre de villages dont l’économie était autrefois essentiellement fondée sur la pêche, Carboneras s’est tournée peu à peu vers le tourisme, jusqu’à devenir un des sites préférés de la côte du Levant d’Almería.

La Plage des morts est l’une des plus appréciées et remarquables de la côte d’Almería, tant pour le caractère cristallin de ses eaux, idéales pour la pratique de la plongée sous-marine, que pour son sable d’une extrême blancheur. Avec ces caractéristiques, elle n’a rien à envier à une véritable plage des Caraïbes.

Playa de los Muertos en Carboneras

Mais même s’il s’agit d’une des plages les plus populaires de la région, la Plage des morts est difficile d’accès. Pour cette raison, elle est essentiellement fréquentée par des personnes plutôt jeunes. Et si vous vous laissez tenter par un bain sur cette « plage caribéenne de la côte d’Almería », faites attention aux forts vents susceptibles de renforcer des courants qui peuvent s’avérer dangereux. Car les apparences sont trompeuses : même dans ces conditions, cette plage continue de respirer le calme.

La Mesa de Roldán 

Après avoir quitté la Plage des morts de Carboneras, reprenez votre véhicule et continuez sur la même route en direction du sud. Vous atteindrez en quelques minutes une dernière étape intermédiaire : la célèbre Mesa del Roldán.

La Mesa de Roldán est un autre des sites naturels les plus visités de la zone du Cabo de Gata. Si vous décidez de vous y rendre, vous vous trouverez en quelques minutes en haut d’un dôme aplati facile d’accès. D’origine volcanique, comme le prouve son caractéristique cratère partiellement érodé, cette colline appartenait autrefois à un volcan sous-marin.

Par ailleurs, si l’itinéraire du phare d’El Albir dans la province d’Alicante vous a plu, vous adorerez celui qui est l’un des plus anciens et les plus originaux de la province d’Almería. Il est en outre considéré comme le phare le plus élevé non seulement de côte méditerranéenne espagnole, mais aussi de toute la péninsule ibérique.

Gran faro junto a la Mesa de Roldán

Le Récif des sirènes

Depuis ce même phare, vous aurez directement accès au célèbre Récif des sirènes du Cabo de Gata. Le lieu tire son nom de la présence massive et régulière de phoques moines tout le long du littoral du cap. Il s’agit d’une espèce en voie d’extinction qui était autrefois appelée sirène.

Si vous ne souhaitez pas descendre tout en bas, vous pourrez admirer le récif depuis un belvédère. Le point de vue est réellement exceptionnel, et les restes des roches volcaniques particulièrement évocateurs. Ces rochers décrivent en effet une série de lignes verticales qui donnent au paysage une beauté très singulière.

El arrecife de las Sirenas bajo el faro y la Mesa de Roldán

De Aguamarga a Mojácar

Déjà loin de Carboneras, nous atteignons le point culminant de notre route avec la plage Aguamarga, la plus fréquentée du Cabo de Gata.

Bien qu’intensément fréquentée pendant les mois d’été, elle offre des eaux très tranquilles et un accès facile, et convient donc à toutes les générations.

Située à Níjar, elle est parfaite pour la pratique de sports comme le snorkeling, la voile et la plongée sous-marine. Il est également possible d’acheter les équipements sur place.

Après ce passionnant itinéraire de 32 kilomètres, nous terminons notre boucle en revenant à Mojácar.

Mojácar desde lo alto

N’oubliez pas que si vous êtes logé dans notre Hôtel Servigroup Marina Playa et ne rentrez pas trop tard, vous pourrez vous relaxer dans notre centre Wellness ou dans la piscine climatisée après cette journée bien remplie.

En route !

Pourquoi réserver sur le site de Servigroup.fr?