BLOG
04
sept.
2019

L’hôtel Servigroup Pueblo Benidorm accueille la prochaine « Ruta levantina en microcoches » (Tour levantin en microcars)

L’hôtel Servigroup Pueblo Benidorm et la ville de Benidorm s'apprêtent à devenir le lieu de rassemblement de microcars, un événement organisé par le célèbre « Clàssic Motor Club del Bages ».

Intitulée « Ruta levantina en microcoches » (Tour levantin en microcars), cette manifestation qui se tiendra du 15 au 20 septembre et dont le quartier général sera situé à l’hôtel Servigroup Pueblo de Benidorm (un établissement de la chaîne hôtelière Servigroup) permettra aux meilleures microcars de toute l’Espagne de parcourir les plus beaux endroits de la région levantine.

Rassemblement de microcars à Benidorm

21 microcars de toute beauté arriveront à l’hôtel le 15 septembre. Elles parcourront la ville durant l’après-midi puis, du lundi au vendredi, elles suivront le calendrier chargé de routes touristiques variant entre 80 et 140 km, itinéraires au cours desquels ces élégants modèles réduits automobiles visiteront la ville de Benidorm et ses environs, ainsi que des villes côtières et des villes dans les terres de la province d’Alicante.

Le club combine les sorties avec la gastronomie et le tourisme. Le parcours est donc prévu de manière à faire découvrir le charme des différentes localités de la région, ses paysages, monuments, musées, sites naturels, usines de nougat, de chaussures et de jouets, tout en savourant la meilleure gastronomie.

Ruta levantina en microcoches

Cinq itinéraires intéressants

  • Lundi 16 : parcours de 80 km à la découverte des musées, barrages et fontaines de Guadalest et Callosa.
  • Mardi 17 : parcours de 105 km en direction de Jijona, des grottes de Canelobre, du barrage Amadorio et retour à Benidorm par une route de montagne.
  • Mercredi 18 : parcours de 70 km passant par Altea, Calpe et arrivant à Benidorm afin d’effectuer un détour par la Croix.
  • Jeudi 19 : parcours de 120 km passant par Alcoy, Ibi, Castalla, Sax et Elda.
  • Vendredi 20 : deux parcours sont possibles en direction de Novelda.
  1. Parcours 1 de 140 km (Elche, Santa Pola, Alicante, San Juan, Campello, Villajoyosa et Benidorm).
  2. Parcours 2 de 120 km. (Alicante, San Juan, Campello, Villajoyosa et Benidorm).

 

Le vendredi soir, un dîner spécial de départ sera organisé à l’hôtel Servigroup Pueblo Benidorm. En effet, chacun rentrera chez soi dès le lendemain.

Pueblo Benidorm accueille l’événement « Ruta levantina en microcoches »

Les origines du biscooter

Le biscooter est devenu un mythe en matière d’automobile espagnole. En raison du manque de matière première après la Seconde Guerre mondiale, plusieurs pays européens se sont tournés vers la fabrication de petites voitures.

Cet utilitaire a d’abord été conçu en France, au milieu du siècle dernier. Son créateur, le célèbre concepteur et fabricant d’avions Voisin, lui a donné le nom de Biscooter en référence au fait qu’il occupait la place de deux scooters ou motos. Il n’a pas connu un réel succès en France. En revanche, l’Espagne en a fait un modèle populaire et économique pendant la période d’après-guerre. Le fabricant, la société Autonacional S.A. de Barcelona, l’a d’abord appelé Série 100 ou « zapatilla » en raison de sa ressemblance avec les pantoufles.

Le biscooter est une voiture très simple, sans portes ni fenêtres, sans marche arrière, et une simple poignée permettait de la démarrer. Ce n’est que plus tard que le démarrage électronique a été intégré, puis la marche arrière en 1956. L’année suivante, les premières Seat 600 sont apparues dans les rues. Ce modèle détrônera progressivement le biscooter qui disparaîtra entre 1959 et 1960.

Malgré les progrès de la technologie automobile actuelle, et même si elle n’est pas dotée de système ABS, d’airbags, de GPS, de radio Bluetooth et des nombreux autres éléments dont sont équipés tous les utilitaires de série, la « zapatilla » continue de remporter un franc succès auprès des collectionneurs et des nostalgiques de ces adorables véhicules réduits. Il existe même aujourd’hui des modèles électriques.

Rassemblement de microcars « Clàssic Motor Club del Bages »

Le Clàssic Motor Club del Bages

Le mythique club espagnol doit sa création au modèle de microcar PTV fabriqué à Manresa dans les années 50, et il compte actuellement plus de 5.800 membres. 14 sections regroupent différents types de véhicules classiques, ayant tous plus de 30 ans d’ancienneté.

Tous les deux ans, un rassemblement international est organisé. La septième édition a d’ailleurs eu lieu en mai dernier à Sitges, accueillant 106 véhicules provenant de 14 pays différents. Au niveau national, la section de microcars du club organise plusieurs rencontres en Espagne sur un ou deux jours, et une rencontre sur une semaine permettant de parcourir diverses régions d’Espagne, voire d’Europe (ils se sont rendus aux Pays-Bas, au Portugal, en France et en Italie). En Espagne, ils ont parcouru le Chemin de Saint Jacques de Compostelle, la Route des Moulins de la Manche, la Route de la Vega, Majorque, Minorque, Madrid, La Rioja, et bien d’autres.

Cette année, ils ont décidé de visiter la région levantine.

Clàssic Motor Club del Bages

Ces rassemblements n’ont rien d’une compétition et ont pour seul objectif de faire découvrir l’aspect touristique, culturel et gastronomique de la région tout en profitant de l’ambiance conviviale qui règne au sein de ce groupe de passionnés de microcars.

 

Les participants au tour levantin

Au total, 21 voitures et 43 personnes sont inscrites à ce tour levantin, avec les marques suivantes :

  • 15 biscooters (fabriquées en Espagne)
  • 1 Goggomobil coupé (fabriquée en Allemagne)
  • 1 Vespa 400 (fabriquée en France)
  • 1 Fiat 500 Abarth (fabriquée en Italie)
  • 1 Fiat 500 Gamine Vignale (fabriquée en Italie) : modèle décapotable dont seuls deux exemplaires existent en Espagne
  • 1 Fiat 126 (fabriquée en Pologne)
  • 1 Nissan Figaro (fabriquée en Angleterre). Pour ce modèle également, seuls deux exemplaires existent en Espagne.
Chemin de Saint-Jacques en biscooter

Des voitures-balais avec remorque les suivront, chacune avec son chauffeur et un mécanicien susceptible de fournir les pièces authentiques en cas de contretemps sur le parcours.

Rassemblement de microcars (Espagne)

La Mairie de Benidorm fixera prochainement une date à laquelle les 21 modèles défileront dans les rues de la ville pour permettre au public de Benidorm et des environs de contempler de près ces véritables joyaux de l’automobile, défilé après lequel les voitures seront exposées sur une place ou un site défini par la mairie afin de pouvoir admirer leur beauté et leur élégance.

À compter du dimanche 15 et jusqu’au vendredi 20, à l’exception du jeudi où ils dormiront à Benidorm, certaines microcars seront également visibles à l’hôtel Servigroup Pueblo Benidorm pour que les clients de l’hôtel et les amateurs puissent les admirer au plus près.

Microcars classiques

Pourquoi réserver sur le site de Servigroup.fr?