Monter au Piton d’Ifach : une route d’altitude

Les jours ensoleillés si caractéristiques du printemps sur la Costa Blanca sont idéals pour suivre un de nos itinéraires préférés tout près de Benidorm: l’ascension du piton d’Ifach, à Calpe.

Panoramique du Piton d’Ifach


Le parc naturel du Piton d’Ifach

En 1987, le Piton d’Ifach (Penyal d’Ifac en valencien) a obtenu du Gouvernement autonome de Valence le statut de parc naturel, devenant ainsi le premier de la province d’Alicante à bénéficier de cette qualification. Et ça n’a rien d’étonnant ! Le Piton d’Ifach est un véritable emblème de la Costa Blanca et son profil est aujourd’hui une icône de la côte d’Alicante.

Cette colossale formation rocheuse qui culmine à 332 m de altitude et tombe à pic dans la mer, est unie à la terre par un isthme très étroit en bordure du port de Calpe, dans la comarque de la Marina Alta.

Mais sa valeur environnementale d'exception ne tient pas uniquement au paysage qu'on peut qualifier de spectaculaire. Le parc naturel du Piton d’Ifach compte une flore endémique (qui n'existe nulle part ailleurs dans le monde), et constitue un important sanctuaire pour les oiseaux. Aussi, durant votre visite, respectez les sentiers tracés et, ce faisant, protégez les êtres vivants qui forment ce magnifique écosystème.

Vue depuis le Piton d’Ifach


Route montant au Piton d'Ifach

Bien que faisant partie d’un des plus petits parcs naturels d’Europe, avec seulement 53,3 hectares, la route qui monte jusqu’au sommet du Piton d’Ifach, indiquée comme « route rouge » peut être divisée en deux tronçons bien différenciés et convenant à différents types de public :

Première partie : itinéraire pour toute la famille

La première partie de la « route rouge » présente peu de difficultés et elle est parfaitement aménagée pour tous les publics : c’est donc un plan idéal à faire avec des enfants, voire avec votre chien. Ce premier tronçon comprend le chemin depuis la base du Piton, au site du Village médiéval d’Ifach et près du Centre d’interprétation du parc naturel, jusqu’au mirador situé au bout du tunnel qui traverse le cœur du rocher. Très facile, il vous donnera une idée du paysage et vous permettra de profiter de la vue.

Le chemin, protégé à tout moment par des garde-corps en bois, grimpe en zigzaguant à l’ombre des pins et croise un nombre infini de petits miradors surplombant la mer jusqu’au tunnel : La grande vedette de cet itinéraire, qui ravit les plus petits ! Un passage équipé de cordes tendues sur les murs, uniquement éclairé par le faisceau de lumière entrant par les extrémités. Cependant, encore qu’il faille être prudent car le sol est glissant, ne vous faites aucun souci, sa traversée est une expérience que personne ne doit manquer.

Mirador lors de l’ascension du Piton d’Ifach


Deuxième partie : itinéraire réservé aux aventuriers

Après le tunnel, le chemin se mue en un sentier à la difficulté élevée que des chaînes viennent étayer sur certains tronçons. Au bout de quelques mètres, une bifurcation se présente : on peut prendre la direction du Mirador de Carabineros, soit vers la partie qui pénètre le plus dans la mer, ou vers le point le plus élevé de la cime du Piton d’Ifach.

Longuement polie par l’érosion, la pierre calcaire dont se compose le Piton est très glissante ; il est donc indispensable de porter des chaussures adaptées pour s’y déplacer. En récompense de cet exploit, vous trouverez probablement les plus beaux panoramas sur la Méditerranée. Profitez des dernières lueurs du jour et imprimez sur votre rétine ce souvenir inoubliable.

Quoi que vous choisissiez, n’oubliez pas de réserver votre rendez-vous (comme nous l’indiquons en détail plus loin) pour grimper au Piton d’Ifach par la « route rouge ». Vous éviterez ainsi les concentrations, profiterez plus confortablement du parc naturel et protégerez l’écosystème avec une visite beaucoup plus durable.

Route rouge Piton d’Ifach


Escalade au Piton d’Ifach

Le Piton d’Ifach est un paradis pour les amateurs d'escalade. Les immenses parois verticales de cette merveille de la nature sont tout à la fois un défi et un rêve, y compris pour les varappeurs les plus expérimentés.

La Pany (240 m, IV+) et la Valencianos (230 m, V+) sont les voies d’escalade les plus abordables de toutes celles qui existent au Piton d’Ifach. Par ailleurs, la Diedro UBSA (250 m, VI+) et la Costa Blanca (250 m, VIII) sont les plus populaires.

De telles informations résonneront comme du chinois aux oreilles des non-initiés, mais la numérotation en chiffres romains qui ponctue à la verticale chacune des voies en exprime la difficulté selon l’échelle UIAA (Europe Centrale), I étant la valeur la plus faible et XI+ la plus élevée.

Varappeur en train d’escalader le Piton d’Ifach


Informations d’intérêt et recommandations

Voici quelques conseils pour tirer le meilleur parti de votre randonnée au Piton d’Ifach :

Comment réserver votre entrée

L’accès du parc naturel du Piton d’Ifach est gratuit mais il faut au préalable effectuer une réservation sur son site Web, car seules 300 personnes sont autorisées à y pénétrer par jour. Cette formalité est nécessaire pour n’importe lequel des deux itinéraires disponibles.

Horaire d’ascension

Il est permis de grimper au Piton d’Ifach à toute heure de la journée, la seule exigence étant que la lumière du soleil soit présente, car il est interdit d’y monter la nuit.

Grimper au piton d’Ifach avec des enfants

Le premier tronçon de la « route rouge » du Pîton d’Ifach, jusqu’au tunnel, est un plan idéal pour une promenade avec des enfants. À partir de ce point, suivant la règlementation du Parc naturel, l’ascension est interdite au moins de 18 ans en raison de la dangerosité du trajet.

Grimper au piton d’Ifach avec des chiens

C’est une très bonne promenade à faire avec votre animal de compagnie, à condition de le tenir en laisse en permanence afin d’éviter que se produisent des situations de danger ou que la faune et la flore en pâtissent.

Vue depuis le sommet du Piton d’Ifach


Où se trouve le Piton d'ifach ?

Si vous vous demandez comment vous rendre au Piton d’Ifach depuis Benidorm, vous serez ravis d’apprendre qu’il se trouve à seulement 25 minutes du centre-ville, dans la localité voisine de Calpe (Calp). Après avoir pris l’AP-7 ou la N-332, arrivés à cette belle localité de pêcheurs, prenez la direction du port, car le Piton y est enclavé. En l’approchant, vous constaterez la présence d’une foule d’indications du Parc naturel du Piton d’Ifach.

Au départ de la « route rouge » qui grimpe au Piton d’Ifach, il y a une aire gratuite de stationnement non surveillée, et un peu plus loin, à côté du centre d’interprétation, un parking réservé aux personnes à mobilité réduite.

Vue depuis le sommet du Piton d’Ifach

Profitez bien de votre visite et racontez-nous votre expérience !

Entrée populaire

Crique Bordenares

Découvrez les plus belles plages et criques de Mojácar

Mojácar est une destination en constante évolution. Elle est de plus en plus connue, visitée et demandée par les touristes venus du monde entier. Ses plages de rêve et son offre hôtelière d’exception font partie de ses points forts.

Cette merveilleuse destination du Levant d’Almería se distingue par ses vastes plages, comme la crique del Peñón, ou encore la plage Mecenas et le plage del Sombrerico.