BLOG
30
mai
2017

Un hommage à la paix et à la cohabitation avec la fête des Maures et des Chrétiens de Mojácar

Mojácar est une localité de plus en plus prisée au moment de choisir une destination touristique. Comme nous en avons déjà parlé dans de précédents articles, cette ville se caractérise aussi par une histoire marquée par la diversité culturelle, présente depuis la côte jusqu’au désert, en passant par les montagnes.

 

Ce que vous ne devez pas rater pendant la fête des Maures et des Chrétiens de Mojácar

Les Maures défilant à Mojácar

Les festivités commenceront le vendredi 9 juin à partir de 21 h 30 avec le traditionnel rassemblement des trabuqueros (fusiliers) près de l’emblématique fontaine de Mojácar, où se regrouperont ensuite les troupes. Puis, le roi des Maures remettra la clé de la ville au roi des Chrétiens et, après l’arrivée des processions au son émouvant des fanfares, les troupes entreront dans la ville, marquant ainsi directement le début des fêtes des Maures et des Chrétiens 2017.

Ne manquez pas le spectacle qui aura lieu sur la plage du Lance de Mojácar le samedi 10 juin à 16 h 30. Il s’agit d’une rencontre entre les troupes maures et chrétiennes qui sera suivie d’un tournoi au cours duquel les deux camps s’affronteront afin d’obtenir le plus grand nombre de foulards, que les femmes de chaque camp leur remettront au fur et à mesure.

Le dimanche 11 juin, le grand défilé des Maures et des Chrétiens s’emparera des rues de Mojácar à partir de 18 h 30 et clôturera les festivités. Pour cette parade, les troupes seront équipées des armes les plus impressionnantes ainsi que de leurs tenues de gala les plus somptueuses.

 

Comment s’est réellement déroulée l’occupation chrétienne à Mojácar ?

Avec des preuves plus que visibles datant des plus anciens temps préhistoriques et un héritage évident des Wisigoths, notre ville du Levant d'Almería a été occupée par les musulmans pendant la bagatelle de sept siècles. Le mode de vie de ce peuple se reflète de manière plus latente que celle des peuples précédents et met en évidence une fusion claire des cultures et des traditions musulmanes et chrétiennes.

Ce patrimoine culturel représente un grand intérêt pour les habitants ainsi que pour les visiteurs, qui viennent d’horizons de plus en plus variés, à la fois d’Espagne et d’au-delà de nos frontières.

La fête des Maures et des Chrétiens de Mojácar résulte d’un événement historique qui a certainement marqué un tournant culturel de la ville. C’est en effet à la fin du XVe siècle, plus exactement en 1488, que la ville de Mojácar, encore sous l’occupation musulmane, décide de se rendre face à la forte pression chrétienne exercée par les Rois catholiques. Mais cette reddition se déroula de manière exceptionnelle: devant cette occupation forcée inconditionnelle, les citoyens musulmans, réaffirmant leur appartenance espagnole, se révélèrent et décidèrent d’opter pour une victoire amicale.

La traditionnelle fête des Maures et des Chrétiens de Mojácar a été créée afin de commémorer cet événement. Cette querelle entre deux camps, qui n’a ni vainqueurs ni vaincus, suscite l’admiration et incarne les principes les plus honnêtes tels que l’amour pour la terre et la passion pour le même pays, au-delà de la religion dominante du moment. Par conséquent, des liens étroits se sont tissés et estompent les barrières en tous genres.

Victoire amicale du camp chrétien à Mojácar

Sous le célèbre slogan ni vainqueurs, ni vaincus, le discours d’ouverture de la fête des Maures et des Chrétiens de Mojácar rappelle chaque année ce pacte historique entre les musulmans et les chrétiens, qui a permis aux anciens habitants de continuer de vivre à Mojácar en acceptant de céder la place à un nouveau règne, celui des Rois catholiques.

Vous avez envie d’assister à la reconstitution de cet événement ? Nous vous attendons à Mojácar, où vous pourrez découvrir l’histoire légendaire de la ville tout en passant un agréable moment.

Vous êtes partant ?

Pourquoi réserver sur le site de Servigroup.fr?