BLOG
01
mars
2019

Tout ce qu’il faut savoir sur les Fallas

Vous avez très certainement entendu parler des Fallas, les fêtes les plus importantes de la Communauté valencienne. Très célèbres en Espagne mais également au niveau international, elles ont lieu au mois de mars, période pendant laquelle Valence, la capitale, et les différentes municipalités de la Communauté valencienne célèbrent comme il se doit cette grande fête.

Que vous connaissiez les Fallas ou non, vous vous posez certainement de nombreuses questions ou vous souhaitez en savoir davantage sur cette fête particulière. Pour en savoir plus et trouver les réponses à vos questions, rien de plus facile : poursuivez votre lecture.

L’UNESCO a déclaré cette fête Patrimoine culturel immatériel de l’humanité et de nombreuses villes de la Communauté célèbrent les Fallas et la fête de San José. Il serait inimaginable que Benidorm, ville festive par excellence, ne célèbre pas également ces journées avec ferveur. Pour être sûrs de ne rien manquer, nous vous proposons les meilleurs Hôtels à Benidorm afin que vous profitiez de cette grande fête de la Communauté valencienne.

Voici 10 informations qui vous permettront de tout savoir sur les Fallas, et ainsi de profiter à 100 % de cette manifestation durant votre séjour.

Si vous vous posez des questions sur cette fête, c’est votre jour de chance : nous vous apportons les réponses nécessaires.

 

Questions/Réponses :

Falla

1- Que sont les Fallas ?

Les Fallas sont les fêtes célébrées en l’honneur de San José qui ont lieu du 15 au 19 mars dans la Communauté valencienne. Ces fêtes très populaires parmi les valenciens combinent art, monuments, spectacle, musique, pyrotechnie, lumières, feu... et invitent les gens à sortir dans la rue pour célébrer ces journées et passer un excellent moment.

 

2- Quelle est l’origine des Fallas ?

Il existe de nombreuses hypothèses, mais la plus répandue est celle qui raconte que la corporation des charpentiers sortait le parot (bâton qui tenait la lampe permettant de travailler pendant les heures d’obscurité) dans les rues et sur les places, avec des meubles et de vieilles affaires qui étaient empilés pour être brûlés la veille de la San José, et célébrer ainsi la fête de leur saint patron.

Les Fallas ont évolué depuis la période où étaient utilisés le bois, le carton, les tissus, les vêtements et le papier. Aujourd’hui, elles représentent de grands monuments/sculptures de plus de 30 mètres de haut, créés par des artistes falleros, avec des personnages satiriques en liège ou en carton-pâte.

Pyrotechnie durant les Fallas

3- Quels mots sont indispensables pour profiter des Fallas ?

Si vous voulez comprendre les Fallas, vous devez connaître leur langue ou leur jargon. Voici une liste des mots qu’il vous faut apprendre. 

Falla : même si la fête s’appelle Fallas, la falla est le nom donné à la sculpture en elle-même.

Plantà : c’est le nom donné au fait d’assembler et de dresser le monument de la falla.

Ninot : c’est le nom de la figurine critique ou ironique représentée par une forme humaine sur une falla.

Crida : c’est l’appel lancé par les autorités et les falleros et falleras aux habitants et visiteurs pour que ceux-ci sortent dans la rue et célèbrent la fête des Fallas.

Mascletà : la mascletà est l’un des événements incontournables des Fallas et il ne doit pas être confondu avec des feux d’artifice. Le mot vient de masclets, un type de pétards très bruyants. Ce spectacle pyrotechnique utilise des milliers de kilos de poudre, sous forme de pétards, ceux-ci étant tirés en variant la fréquence, le rythme et l’intensité jusqu’à l’apothéose finale. Il peut même intégrer de la couleur et parfois de la musique. L’élément important dans cette manifestation de courte durée (entre 5 et 7 minutes) est le son tonitruant qui peut dépasser les 130 décibels. En admirant la mascletà, vous sentirez tout votre corps vibrer : une expérience unique et inoubliable.

Despertà : à 8 h du matin, les falleros et falleras parcourent les rues des villes accompagnés d’une fanfare. Tout en tirant des pétards, ils réveillent la population pour la faire sortir dans la rue et célébrer ces fêtes.

Costume régional des Fallas

Ofrena : toutes les municipalités célèbrent l’offrande de fleurs, pendant laquelle les falleros et d’autres habitants ayant revêtu les costumes typiques traditionnels font des offrandes à leur saint(e) patron(ne).

Nit del Foc : c’est la nuit au cours de laquelle a lieu le feu d’artifice le plus long de toutes les Fallas. Il se déroule à une heure avancée de la nuit précédant la San José.

Cremà : cet événement est le plus important de tous et il clôture les fêtes. C’est tard dans la nuit du 18 au 19 mars que les magnifiques sculptures sont brûlées.

Comisión fallera : ce sont des associations de personnes rassemblées pour parrainer une falla. Ces commissions sont généralement rattachées aux différents quartiers des villes dans lesquelles ces fêtes sont célébrées.

Fallera mayor et Fallera mayor infantil : il s’agit de deux jeunes filles d’âges différents qui sont élues pour représenter, pendant toute une année, leurs commissions lors de leur participation à tous types de manifestations, d’événements, de fêtes et d’activités. Elles représenteront également leurs commissions aux côtés d’autres commissions falleras ou lors de manifestations et d’événements auxquels les commissions sont invitées à participer au cours de leur règne.

Casal : on appelle casal fallero le lieu où les différentes commissions se réunissent au cours de l’année, notamment lors des Fallas, pour préparer et célébrer les fêtes. En fait, ce sont les centres névralgiques des commissions : les lieux où l’on boit, où l’on mange, où l’on danse, et où se rassemblent les falleros et les visiteurs.

Repas typique des Fallas

4- Qu’est-ce que le ninot indultat ?

Durant les Fallas, il n’y pas uniquement un monument fallero. Des centaines de quartiers, de différentes localités, assemblent des sculptures pour célébrer cette fête. Chaque année, parmi tous ces monuments, un vote populaire épargne une figurine de la catégorie « enfant » et une autre de la catégorie principale. Celle-ci est alors sauvée des flammes du brasier de la grande nuit de la Cremà. Vous pouvez voir les ninots indultats de la ville de Valence au Musée Fallero de la capitale. Dans les autres villes, ces ninots sont offerts par les commissions à leurs Fallera mayor et Fallera infantil en souvenir de leur année de règne.

 

5- Que représentent les monuments falleros ?

Habituellement, les fallas sont des sculptures de grande taille représentant la société sous forme satirique et abordant généralement des thèmes liés à la politique, aux célébrités, au monde du sport et à l’actualité. Des monuments sur lesquels figurent de nombreux personnages ou caricatures, sur un thème spécifique, accompagnés de petites affiches sur lesquelles sont inscrites des phrases cinglantes humoristiques.

 

6- Pourquoi brûle-t-on les fallas ?

Les fallas sont des œuvres d’art éphémères. Au cours de l’année, les falleros organisent des événements pour récolter les fonds qui serviront à la construction de leur monument au mois de mars, tout en sachant que celui-ci aura une durée de vie limitée et qu’il sera brûlé le Jour de la San José. Elles ont toujours été brûlées : en effet, le feu est synonyme de catharsis, de renouveau. Il représente l’élimination du mal et l’arrivée du bien, d’une nouvelle époque, du printemps… C’est indéniablement un acte de purification.

 

7- Quels types de vêtements portent les falleros et les falleras ? Pourquoi portent-ils ces costumes ?

La tenue des falleros et des falleras durant les fêtes est le costume régional inspiré de la tenue que portaient les paysans au XVIe siècle. Cette tenue a peu à peu subi des transformations et a été mise au goût du jour. La tenue des femmes comprend un jupon et une jupe (dans un brocart de soie représentant des gravures anciennes), un tablier, un corset rigide avec des manches jusqu’au coude et une mantille, des bas brodés en soie ou en coton, des peignes dorés ou argentés, la parure (épingles et tortillons qui maintiennent les chignons latéraux, coiffure traditionnelle de la fallera), la joia (accessoire d’ornement), le collier et les boucles d’oreille. La tenue des hommes, que l’on appelle zaragüell, se compose d’une chemise, de zaragüells (sorte de pantalon court), de negrillas (jupe courte de couleur sombre) et de collants, d’espadrilles de corde, d’une ceinture, d’un gilet, d’un foulard pour la tête et d’une couverture.

Nit de la Cremà

8- Peut-on participer aux Fallas sans être un fallero ? Comment bien s’intégrer ?

Vous pouvez bien entendu participer aux Fallas sans être un fallero ! Ces fêtes, célébrées dans la rue, sont ouvertes à tous. Vous pourrez assister aux différents événements et spectacles organisés au cours de ces fêtes singulières. Et si vous souhaitez devenir fallero, il vous suffit de vous inscrire auprès de l’une des commissions, de payer la cotisation demandée et d’assister aux différentes manifestations prévues au cours de l’année. Pour vous sentir totalement intégré, achetez le foulard du fallero. Durant les fêtes, vous le trouverez dans de nombreux stands : un foulard bleu et blanc que l’on porte attaché autour du cou, vous protégeant durant la mascletàet la Cremà notamment. Et si vous voulez que la tenue soit complète, portez-le avec l’écusson traditionnel noir ou à rayures. Vous aurez le sentiment de faire partie de l’ambiance fallera.

 

9- Existe-t-il un repas typique des Fallas ?

Durant les Fallas, vous ne pouvez pas passer à côté de la paella au poulet et au lapin, un délicieux plat de riz qui vous permettra de reprendre des forces pendant les fêtes. L’almorzaret est une coutume typiquement valencienne qui consiste à faire une pause entre amis vers 10 h 30-11 h en dégustant un sandwich, notamment au blanc i negre (boudin et saucisse) accompagné d’une salade, de cacahuètes et d’olives. Laissez-vous également tenter par le traditionnel petit-déjeuner ou goûter avec les délicieux buñuelos de calabaza (beignets de potimarron) accompagnés de chocolat chaud que vous pourrez acheter dans les nombreux stands présents à tous les coins de rue.

 

10- Pourquoi ces fêtes sont-elles aussi attrayantes ? Pour quelles raisons ne faut-il surtout pas les manquer ?

Ces fêtes se déroulent dans la rue et tout le monde peut y participer. Elles sont particulièrement spectaculaires avec leurs grandes sculptures splendides et moqueuses, le bruit et l’odeur de la poudre qui envahissent la ville, sans oublier la musique des fanfares et des orchestres qui jouent 24 h sur 24, les lumières des rues, la gastronomie, les costumes, l’ambiance... C’est en fait l’exceptionnelle combinaison d’art, de feu, de spectacle, de pyrotechnie et de magnificence qui fait de cette fête traditionnelle un spectacle de rue complet qui vous captivera.

 

Nul doute que vous avez désormais envie de vivre cette expérience. Maintenant que vous avez toutes les informations sur cette fête, venez profiter des Fallas 2019 à Benidorm avec Servigroup : un moment inoubliable !

Pourquoi réserver sur le site de Servigroup.fr?