BLOG
16
août
2017

L' archipel des les Îles Columbretes, où la nature et le lègende cohabitent

Considérées comme l’archipel le plus remarquable de la Communauté valencienne de par leur environnement marin, les Îles Columbretes sont l’un des sites les plus intéressants et attractifs pour ceux qui envisagent de passer quelques jours à Alcocéber ou Peñíscola.

L’archipel est formé d’un chapelet d’îlots et d’écueils entourés de fonds d’une profondeur de plus de 80 mètres.

Vues aériennes de l' archipel des Îles Columbretes

Durant des siècles, ces îles n’étaient admirées ou visitées que par des personnes qui se consacraient essentiellement à la mer, comme les marins ou les pêcheurs. Mais nous verrons qu’elles constituaient également un point stratégique symbolique pour les contrebandiers et les pirates de différentes époques.

Pour cette raison, ces îles ont suscité d’innombrables anecdotes et histoires qui étaient sur toutes les lèvres. En fait, pour un grand nombre de personnes, l’archipel des Îles Columbretes était un lieu imaginaire dont on parlait beaucoup sans que quiconque ne puisse en prouver l’existence. Ces îles étaient toujours évoquées par ces marins, qui ne manquaient pas d’éveiller la curiosité des habitants des villages environnants. Citons par exemple une légende qui associait les Îles Columbretes à un trésor gardé et caché par des pirates : un butin qui n’a jamais été découvert.

Elles ont également été associées aux Phéniciens, aux Grecs et aux Romains de l’Antiquité classique. En effet, de nombreux objets ayant un rapport direct avec ces civilisations y furent découverts au fond de la mer. Ces témoignages, notamment des assiettes très caractéristiques, des ancres et des jarres, constituent de véritables références.

Autrefois appelé les îles aux serpents (même si plus aucun serpent ne vit sur l’île depuis bien longtemps), l’archipel d’origine volcanique, situé à mi-distance entre la côte de la province de Castellón et les îles Baléares, est parfaitement conservé et abrite différentes espèces animales et végétales qui se font de plus en plus rares dans la Méditerranée. Citons par exemple le goéland d’Audouin, le faucon d’Éléonore, le lézard des Columbretes et des espèces d’escargots d’une immense valeur, ainsi que d’autres exemplaires uniques dans le monde entier.

Vue des îlots depuis le phare des Îles Columbretes

L’archipel, dont la flore présente de grandes similitudes avec celle des Îles Baléares, n’est situé qu’à une trentaine de milles de la plage d’Alcocéber. Ce cadre extraordinaire a été classé parc naturel en 1988. C’est à ce moment-là qu’un travail spécifique a été entrepris pour assurer la conservation d’un certain nombre d’espèces présentant un intérêt pour la pêche et qui étaient en voie de disparition. C’est ainsi que l’archipel des Îles Columbretes a été déclaré, un peu plus tard, réserve marine.

Pour toutes ces raisons, cette réserve singulière est petit à petit devenue l’un des environnements marins les plus riches de la Costa de Azahar.

 

Differents espèces marines aux Îles Columbretes

Pour maintenir un niveau optimum de préservation sur les îles, une solide équipe de professionnels travaille jour après jour à préserver le délicat équilibre caractéristique de cet écosystème extrêmement fragile. Ces opérations consistent surtout à éviter que sa faune et sa végétation soumise à rude épreuve courent le moindre risque et puissent subir des dommages.

On peut dire qu’il s’agit d’un petit désert au milieu de la mer, où le calme absolu, associé au cri particulier des mouettes et au bruit des vagues, contraste avec un milieu hostile cerné de petits rochers et d’écueils.

Dans un passé lointain, il se disait que de nombreux serpents et vipères vivaient sur l’archipel. On raconte également que ce dernier est né d’éruptions volcaniques qui, même si elles ont cessé depuis, s’y sont succédé pendant plus de 8 millions d’années. Pour cette raison, les îles présentent toujours des conditions inhospitalières et désertiques, du fait de l’absence totale d’arbres.

Vues du mytique phare des Îles Columbretes

Parmi ses îlots, dont seuls quatre sont classés comme des écueils, figurent notamment :

-         El Carallot : c’est l’îlot le plus méridional. Il présente une hauteur de plus de 30 mètres et il est entouré d’une singulière couronne de rochers.

-         La Foradada : cet îlot est caractérisé par un arc naturel formé au sein de la roche elle-même et par un canal paradisiaque présentant des eaux transparentes très semblables à celles des plages caribéennes.

-         La Ferrera : son sol rugueux présente différentes nuances et une nette prédominance de gris et d’orangé très caractéristiques. Cet îlot offre l’une des plus belles vues panoramiques de l’archipel.

-         L´Illa grossa : il s’agirait de la partie supérieure de l’un des anciens volcans éteints depuis déjà plus d’un million et demi d’années.

À son point le plus élevé se trouve son célèbre phare qui protège à chaque instant d’autres îlots plus petits comme La Senyoreta et El Mascarat, constituant ainsi 14 hectares très faciles à parcourir et peuplés uniquement de petits arbustes.

Ainsi donc, malgré leur environnement difficile, les Îles Columbretes séduisent tant les touristes que les chercheurs. C’est la raison pour laquelle cet archipel de la province de Castellón est un véritable laboratoire pour les archéologues, les géologues et les biologistes de différents pays dans le monde.

On raconte que la période la plus triste des îles Columbretes de Castellón a été celle où les armées espagnoles et américaines en ont fait un camp d’entraînement et d’exercices militaires. Ces opérations ont fort heureusement cessé en 1982, après quoi l’archipel a été déclaré parc et réserve naturelle peu de temps après.

Si vous séjournez dans notre Hôtel Servigroup Romana d’Alcocéber, vous pourrez profiter de la traditionnelle sortie en bateau. La réservation peut être individuelle ou en groupe, mais le bateau ne pourra accueillir que 12 personnes au maximum. Et si vous séjournez dans l’Hôtel Papa Luna, la même sortie est organisée depuis Benicarló.

D’autre part, l’archipel des Îles Columbretes est régulièrement visité par les passionnés de plongée sous-marine. Des sorties y sont également fréquemment organisées depuis Alcocéber. L’excursion, au départ du port de plaisance de las Fuentes à Alcocéber, permet d’effectuer plusieurs plongées dans l’archipel. Vous devez pour cela être obligatoirement titulaire d’une carte officielle de plongée et disposer d’une assurance plongée en cours de validité. Aussi vous avez besoin du livre de plongées avec un minimum de 25 plongées et le dernier fait l'année dernière.

En résumé, l’archipel est un véritable refuge pour les oiseaux marins, un site idéal pour les plongeurs du monde entier et un lieu étrange où règne le silence le plus profond associé à des couchers et levers de soleil fantastiques. Grâce à cet environnement particulier, cet archipel complexe et séduisant est un paradis de détente bénéficiant d’une importante richesse naturelle et de légendes dignes d’être entendues.

Nous vous y attendons... !!

Pourquoi réserver sur le site de Servigroup.fr?