VILLAJOYOSA

VISITES ET DES EXCURSIONS À VILLAJOYOSA

L’un des principaux attraits de la ville est le tourisme culturel. L’histoire de Villajoyosa est extrêmement riche, de l’époque des Ibères à nos jours, en passant par la période de l’industrialisation. Une histoire à découvrir dans les musées et les lieux historiques de la ville.

 

Les Musées

- La Barbera dels Aragonés

Le Musée «La Barbera dels Aragonés» est abrité dans un mas et possède une collection importante d’objets décoratifs et d’objets de la vie quotidienne datant du XVIIe au XXe siècle.

Le mas appartenait à la famille Aragonés, des propriétaires fonciers ayant détenu des postes militaires importants du moyen âge au XIXe siècle. À l’extinction de la famille en 1992, le mas est devenu une propriété municipale. Après de nombreux travaux de rénovation, il a été transformé en musée.

Il compte trois étages, tous visitables. Le rez-de-chaussée était un bureau destiné au service des affaires relatives à la propriété. La famille logeait au premier étage. La tour permettait de guetter l’horizon afin de se prémunir contre d’éventuelles attaques.

 

- Le musée ethnographique et archéologique

Le musée ethnographique et archéologique a été créé en 1975 par un groupe de collaborateurs qui avaient collecté de nombreux objets du patrimoine local.

Au cours de fouilles successives dans la commune, des vestiges des périodes romaines ou islamiques ont vu le jour. Ils sont aujourd’hui conservés au musée, qui présente une collection remarquable et soutient des activités pédagogiques liées à la conservation, à la diffusion et à la recherche archéologique.

La collection est répartie sur 120 mètres carrés. On y admire des objets étonnants, comme un collier de facture orientale datant du VIe av. J.-C. (un des bijoux phéniciens en or les plus singuliers de la péninsule) ou des pièces d’armement en fer, ainsi que des objets datant de l’an 600 av. J.-C.

 

- L’usine et le musée Chocolates Valor

L’usine et le musée de Chocolates Valor vous proposent une expérience gastronomique d’exception à Villajoyosa. Le musée consacré à cette industrie d’origine familiale a été créé en 1998 et se situe dans une maison du XIXe siècle.

Toutes les visites sont guidées et gratuites. Il n’est pas nécessaire de faire de réservation (sauf pour les groupes de plus de 12 personnes). Le parcours de la visite passe par le musée, l’ancienne maison qui abritait l’usine. Elle permet de suivre l’histoire du chocolat de ses origines à nos jours. Dans la section de conditionnement, il est possible d’apprécier le travail effectué sur le chocolat provenant de la zone de production.

La visite prend fin dans la boutique, où une petite dégustation est proposée, et où l’on peut acheter des produits exclusifs de Valor (comme le chocolat à l’orange et le chocolat à la mousse) que l’on ne trouve nulle part ailleurs dans la ville.

 

- Le musée Chocolates Clavileño

La visite de ce musée peut se faire individuellement ou en groupe. Il présente des objets utilisés pour la fabrication artisanale des chocolats Clavileño, transmise de génération en génération.

La visite (gratuite) commence dans les bureaux, par la découverte d’une petite salle où sont exposés les outils, comme le moulin manuel en granit, la machine à éplucher les amandes ou le moulin à sucre. Puis une dégustation du chocolat élaboré dans l’usine est offerte.

La visite s’achève dans la boutique où l’on peut acheter les produits, tous sans gluten.

 

Lieux historiques

- La vieille ville

Elle se compose des maisons qui formaient la ville à l’origine.

Quelques vestiges des remparts et des tours de guet datant du milieu du XVIe siècle sont encore visibles de nos jours. Ces structures sont en excellent état de conservation et constituent un exemple rare de l’architecture défensive.

Nous vous invitons à parcourir les rues et les ruelles du site historique et artistique, en passant par El Portal, la place de l’église, l’église de l’Assomption, la chapelle de sainte Marthe, l’autel funéraire romain...

 

- Les tours de guet

Dans les environs se dressent encore quelques-unes des tours de guet utilisées autrefois pour la défense. La visite de l’intérieur n’est pas permise, mais on peut les apprécier de l’extérieur. Pour n’en citer que quelques-unes:

 

- Torre del charco

La Torre del Charco est située à proximité de la Playa del Charco. Elle se dresse sur une corniche rocheuse à 31 mètres au-dessus du niveau de mer.

C’est une tour circulaire de 7 mètres de diamètre et d’une hauteur de 12 mètres. La base est massive, et l’intérieur ne compte qu’une seule pièce.

 

- Torre d'aguiló

La Torre d’aguiló est perchée sur une falaise abrupte, non loin du lotissement Cales. On y accède par un sentier qui permet d’embrasser une vue panoramique de la baie de Benidorm.

Cette tour défensive date du XVIe siècle. Elle faisait partie du système de guet de la côte pour se défendre des pirates et corsaires barbaresques. Elle a été entièrement restaurée et son accès est libre.

 

- La torre de San Jose

Ses vestiges datent de l’âge du bronze et sont considérés comme un bien d’intérêt culturel depuis 1990. Il s’agit de l’un des principaux monuments de l’archéologie romaine dans la Communauté valencienne. Elle présente la forme d’une tour compacte, sans accès à l’intérieur. Elle est décorée de pilastres aux quatre coins et mesure actuellement 8 mètres de hauteur.

La Torre de San José est un monument funéraire construit du temps de l’empereur Adrien, sans doute la tombe d’un personnage important à cette époque.

 

- La Creueta

La Creueta était autrefois un important carrefour de routes romaines.

Ce type de point de référence étant considéré comme sacré, raison pour laquelle il était souvent marqué par un monument en forme de croix.

Villajoyosa en compte deux de la sorte : l’une dans le quartier de La Creueta, où un parc a été aménagé qui contient la croix de fer originale et, d’autre part, La Cruz de Piedra (la croix de pierre), située en direction d’Orcheta, dont le monument a été déplacé par rapport à son emplacement original en raison de travaux de pavage successifs.

 

- Le monument romain de l’Almiserà.

Le monument de l’Almiserà est situé dans les jardins du centre social «Llar del Pensionista».

Ces vestiges archéologiques proviennent d’un site situé dans la ville, qui reliait autrefois la ville romaine à la vallée de Finestrat. D’origine funéraire, il fut sans doute construit par le même atelier chargé de la construction de la Torre de San José.

 

- Le parc du Censal

Situé entre la route nationale et la promenade en bord de mer, ce parc permet d’embrasser une belle vue sur la plage et une partie de la vieille ville.

Son accès est facilité par des rampes. Des espaces verts et des espaces de détente sont aménagés, ainsi que des aires de jeux et un petit auditorium, où ont lieu des représentations théâtrales et musicales.

 

- Le Raval de Ponent

Le Raval de Ponent (ou quartier de l’Arsenal) est une zone construite extramuros au milieu du XVIIIe siècle.

Ce quartier est caractérisé par une grande variété de restaurants traditionnels, entouré de pittoresques maisons de couleurs qui se situent à la hauteur de la promenade de la Playa Centro.

La polychromie de ces maisons est due aux pêcheurs qui les peignirent au XIXe siècle afin de mieux les apercevoir en haute mer.

 

- Le pont sur le fleuve.

Le pont sur le fleuve de Villajoyosa est une œuvre conçue par l’ingénieur J. Gonzalez en 1859. Il sépare le quartier de Poble Nou de la vieille ville et du reste de la ville. Du haut du pont, on admire l’une des images les plus représentatives de la ville : les maisons de couleurs sur le fleuve Amadorio. C’est l’un des trois grands ponts construits au XIXe siècle pour unifier la route N-332.

À l’ouest du pont se dresse le pont du chemin de fer, construit en 1911 et encore utilisé par la ligne Alicante-Dénia.

 

- La sculpture du docteur Esquerdo

Cette sculpture est une œuvre de l’artiste Pedro Estany Capellà réalisée en 1915, en l’honneur du Dr Esquerdo, qui fonda les premiers hôpitaux psychiatriques en Espagne. Un de ces centres, hébergé dans La Malladeta, avait fait l’objet d’un financement populaire. Elle représente le médecin et un homme fou qu’une infirmière libère de sa camisole de force.

On peut actuellement l’admirer sur la Plaza de la Generalitat

 

À visiter aussi

- Le marché central

Situé Calle Canalejas, c’est une structure en bois imitant la silhouette d’un château. Le marché central de Villajoyosa comprend 21 étals et un complexe administratif à l’arrière du bâtiment.

Il a été entièrement reconstruit en 2003, sur l’emplacement du marché presque centenaire.

 

- Le port de pêche

Le port de pêche est situé près de la Playa del Centro. Ses installations ont reçu le prix provincial au Mérite touristique en 1999. Historiquement, la flotte de Villajoyosa était l’une des plus importantes en Méditerranée.

Elle offre un beau spectacle en milieu d’après-midi, avec le retour au port des bateaux de pêche et les manœuvres d’arrimage et de déchargement.

Dans les environs du port se tiennent les anciens chantiers navals où sont encore réparés des bateaux. Il est aussi possible de visiter le club nautique.

 

- Lonja del Pescado (le marché aux poissons)

Située dans le port de pêche, elle est l’œuvre de Miguel del Rey et Iñigo Magro. Le bâtiment est couvert d’une toiture métallique et orné de diverses références à la navigation ou aux machines. La criée a lieu tous les jours vers le milieu de l’après-midi.

 

Les environs

- Castell de Guadalest.

Guadalest est un village pittoresque qui surplombe la vallée de Guadalest. De nombreux musées et boutiques bordent ses rues en pente raide qui mènent au château (Castillo de San José).

Au-dessous de ce village magnifique, le lac de retenue de Guadalest offre un paysage splendide, qui abrite une flore et une faune variées.

 

- Les sources d’El Algar (Callosa d’Ensarria).

Les sources d’El Algar se trouvent à 35 km à peine de Villajoyosa. Il s’agit d’un secteur de grandes sources situé à Callosa d’Ensarria.

Leur nom leur a été donné par les Arabes qui occupèrent la région au Moyen Âge. Les sources supérieures rejoignent le fleuve Guadalest avant d’atteindre les sources d’El Algar. Elles constituent aujourd’hui une grande attraction, que les visiteurs peuvent parcourir sur 1,5 km, du fleuve Algar à la source.

La baignade est permise. Non loin se trouvent des restaurants, des bars et une zone de stationnement.

 

- Elche.

Située à 60 km de Villajoyosa, Elche est la troisième ville la plus peuplée de la Communauté valencienne. La palmeraie d’Elche (la plus grande d’Europe) compte près de 200 000 palmiers. La ville possède plusieurs musées qui proposent des visites guidées aux amateurs d’art ou d’histoire, des plages exotiques et divers monuments répartis dans la vieille ville.

 

- L’île de Tabarca.

Située au sud d’Alicante, Tabarca est une île habitée qui offre une multitude d’expériences enrichissantes.

Elle est accessible depuis le port de Benidorm ou d’Alicante et compte un musée du patrimoine et de l’environnement, des plages, un restaurant et des zones autorisées pour la plongée sous-marine, qui permet aux amateurs de découvrir la richesse de ses fonds marins.

 

- Benidorm

N’oublions pas que Benidorm est à 10 km seulement de Villajoyosa. Benidorm, avec ses plages magnifiques, est une ville pleine d’animation proposant toutes sortes de boutiques et un grand choix gastronomique.

Pourquoi réserver sur le site de Servigroup.fr?