NOUVELLES
07
nov.
2018

La Royal British Legion célèbre sa rencontre de fraternisation à l’Hotel Servigroup Nereo

Le vendredi 19 octobre, Benidorm a accueilli le traditionnel Poppy Appeal organisé chaque année par la Royal British Legion (RBL), auquel participent les habitants et touristes britanniques de toute la province.

Accompagnés par la Torrevieja Pipes and Drums du Chelsea Pensioners, les anciens combattants britanniques ont défilé sur la promenade de la plage de Levante en arborant les drapeaux des unités et des forces représentées. Un émouvant hommage a été rendu aux défunts, sur l’avenue de la Ametlla de Mar, en présence du vice-consul du Royaume-Uni à Alicante, Elisabeth Bell, du Major Allen, représentant de l’armée britannique, du président de la RBL Donald Cubbon, du premier adjoint au maire Ana Pellicer, et du maire de Benidorm Toni Pérez.

Après l’hommage, une centaine de membres de la Royal British Legion se sont retrouvés sur les terrasses de l’hôtel Nereo à Benidorm pour poursuivre cette journée placée sous le signe de l’amitié avec un déjeuner et des réunions qui auront lieu dans les salons de l’hôtel.

Entrada Hotel Servigroup Nereo en Benidorm

La Royal British Legion (RBL) est une organisation caritative britannique qui offre un soutien financier, social et moral aux membres en activité et aux anciens combattants des Forces armées britanniques, ainsi qu’aux membres de leur famille et aux personnes à charge.

Elle compte plus de 700 000 membres dans le monde entier, dont 4 000 vivent en Espagne, et plus d’un millier dans la province d’Alicante.

Elle est financée par la vente de coquelicots commémoratifs en tissu, réalisés par des personnes handicapées, afin de célébrer cet évènement du Poppy Appeal (Coquelicot du Souvenir).

Le Coquelicot du souvenir vient du poème « In Flanders Fields » écrit par le lieutenant-colonel du corps médical canadien John McCrae en mai 1915, suite au décès du lieutenant Alexis Helmer lors de la deuxième bataille d’Ypres (durant laquelle il a été fait usage de gaz chimiques), et publié dans la revue Punch le 8 décembre 1915.

Légion Royale Britannique

Le premier vers de ce poème fait encore polémique : McCrae a écrit « In Flanders fields the poppies blow... », alors qu’Ernest Clegg a publié « In Flanders fields the poppies grow... ». Quoi qu’il en soit, il représente un symbole.

C'est Moina Michael, membre de l’association YMCA de l’Université de Géorgie, qui eut l'idée d'utiliser le coquelicot afin d'honorer la mémoire des soldats ayant combattu pendant la Première Guerre mondiale.

À la fin de la guerre, la Légion américaine a adopté ce symbole pour rendre hommage aux soldats tombés au combat.

En 1921, le maréchal Douglas Haig a fondé la Royal British Legion et a opté pour le Coquelicot du Souvenir en tant que symbole du soutien aux anciens combattants et aux soldats à la retraite des Forces armées britanniques.

Pourquoi réserver sur le site de Servigroup.fr?